mardi 10 février 2015

Beautiful Beloved de Christina Lauren. #8

Résumé:

Si le jeune couple de Beautiful Stranger - Sara Dillon, jolie prodige de la finance, et le séducteur anglais Max Stella, bad boy de Wall Street qui affectionne les photos coquines-, s'épanouit en s'adonnant avec allégresse à ses jeux érotiques favoris, l'arrivée de leur premier bébé - la délicieuse petite Annabel - risque bien d changer la donne.
Seront-ils capables de concilier leur vie de famille avec leur attirance respectives, de trouver un équilibre entre les folles sexscapades auxquelles ils ne sont pas prêts à renoncer et leurs nouvelles responsabilités familiales?

Nul doute que pour les aider à relever ce défi leur bande d'amis au grand complet -Bennett, Chloé, Will, Hanna... sans oublié l'inérrable George- sera au rendez-vous!
Une chose est certaine:devenir parents et rester amants n'est pas à la portées de tous les couples!
Drôle, rocambolesque, sexy et tendres.. un nouvel épisode irrésistible de la série phénomène Beautiful qui n'a pas fini de vous faire craquer.



Mon avis:

On retrouve Sara et Max après la naissance d'Annabel. La naissance d'un bébé n'est pas de tout repos. Ils veulent se retrouver un peu tous les deux et retrouver la passion du couple qu'ils ont un peu perdu. Les nuits sont courtes et ils ne font presque plus l'amour. Pour cela plusieurs de leurs amis vont être là pour pouvoir s'occuper de leur petite Annabel .
Seulement ça ne va pas se passer comme ils le voudraient. Il va leur arriver quelques mésaventures qui vont les contraindre à retourner auprès de leur bébé sans pour autant avoir pu profiter l'un de l'autre.
Max est un vrai papa poule. Toujours entrain de s'inquiéter pour son petit bébé. Il m'a fait fondre!!!
Heureusement que le frère de Max va arriver pour les aider. Pour le moins que l'on puisse dire c'est qu'il sait s'occuper d'un bébé celui là. Grâce à lui Max et Sarah vont pouvoir enfin se retrouver tous les deux et revenir à leur ancienne activité favorite.

Je trouve que c'est une bonne nouvelle, même si elle est beaucoup portée sur le sexe
. Pour un petit livre ça fait beaucoup. Ce que l'on peut tirer de cette nouvelle c'est que même si un bébé arrive, il ne faut pas oublier qu'avant tout on est une femme ou un homme et qu'il ne faut pas oublier l'autre personne.
Le point positif c'est qu'on fait la connaissance de Niall!!! (je sens que je vais bien l'aimer celui-là) A la fin de Beautiful Beloved on a un extrait de Beautiful Secret. Il est très prometteur.

Extrait:

En entrant chez moi, l'odeur de l'appartement me frappe. C'est drôle, je ne la sentais plus ces derniers mois. Mon petit déjeuner avec les filles et Georges m'a fait un bien fou, ma journée s'est passée sans heurt. Je n'ai pas pleuré, j'ai eu seulement une montée de lait gênante quand un appel téléphonique s'est éternisé. Impossible de mettre la main sur la pompe à temps. La prochaines fois, je le ferai au téléphone. Boum, supermaman! Mes amies ont raison:avec un peu de temps, je parviendrai à tout concilier.
En arrivant chez nous, je me sens invincible. J'ai hâte d'annoncer la bonne nouvelle à Max! Je le trouve torse nu -encore-, uniquement vêtu d'une serviette, un petit bébé endormie dans les bras. En un instant, j'oublie l'idée du dîner. Il pourrait me faire un deuxième enfant...
Un peu de concentration, Sara.
- Surprise! Je t'invite au restaurant. Je n'arrive pas à croire que je prononce cette phrase. Tu vas devoir t'habiller pour de bon cette fois, ou on parviendra jamais à sortir de cet appartement.
Interloqué, Max lève les yeux.
- Restaurant? Comment as-tu...(il se redresse.) J'ai oublié de te dire aujourd'hui: je voulais t'emmener dîner ce week-end, mais ma mère part à Leeds demain. J'avais complètement oublié.
- Ne t'inquiète pas. Georges va garder Annabel ce soir.
- Ce soir? Georges? Il a déjà approché un bébé?
Je traverse la pièce et lui dépose un baiser sur la bouche.
- Bonsoir... Je t'assure, c'est le plan parfait.
Je prends le bébé endormi dans mes bras et me penche pour appuyer mon front sur sa petite tête, en inspirant son odeur.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire